fr French

Alfred Hitchcock

Maître du suspense au cinéma, le réalisateur britannique Alfred Hitchcock s’est rendu à Marrakech en 1955 pour le tournage du remake de son propre film, «L’homme qui en savait trop».

Le thriller réalisé et produit par Hitchcock racontait l’histoire d’une famille française en vacances au Maroc. Cette œuvre cinématographique et musicale mit en images le vécu d’un agent secret éliminé dans les rues de Marrakech, durant sa mission visant à empêcher l’assassinat du Premier ministre britannique.

Pour cela, Paramount Pictures avait obtenu la licence de production du Pacha Thami El Glaoui, qui fit découvrir la ville à l’équipe. Selon le livre de Murray Pomerance, «Edouard de Segonzac, directeur général du bureau parisien de Paramount, les procédures ont été rapides, grâce à l’amitié liant l’oncle de Segonzac et El Glaoui qui chapotait la facilitation des procédés administratifs.

La médina étant au centre de la production; obtenir une autorisation de tournage d’El Glaoui ne signifiait pas que tout allait se passer comme prévu. En effet ; «pendant que des soldats armés étaient sur les toits et surplombaient le souk», afin de sécuriser le tournage, la foule était particulièrement «hostile» et il a été vivement recommandé aux réalisateurs de « suspendre le tournage et de ne plus montrer leurs caméras», rappela encore Murray Pomerance.

A Marrakech, lors de son repérage, Alfred Hitchcock a choisi plusieurs zones de la médina visualisant les séquences de son film. Selon la plateforme Cultural Trip, le réalisateur «inaugura son opus avec une scène de bus entrant vers Bab Doukkala, monument historique de la ville de Marrakech». Ensuite, il montra «le même bus passer par Bab El Khemis, un marché aux puces très vivant et riche de ses bazars».

Vous aimerez aussi