fr French

Marrakech Atlas Drive

Imlil, Toubkal et Oukaïmeden

Marrakech Atlas Drive mettra en lumière les régions de l’Atlas – l’axe Imlil, Toubkal et Oukaïmeden

Marrakech est une oasis au pied des montagnes enneigées de l’Atlas. L’arrière pays offre une expérience inédite. Lacs, montagnes et cascades témoignent d’une géographie complexe et ensorcelante.

  • DÉPART: MARRAKECH
  • ARRIVÉE: OUKAIMEDEN
  • 3 – 5 JOURS, 12 ARRÊTS, 600 KM

Tahanaout une région superbe que l´on découvre aux portes de Marrakech. Pour faire un bon tour, il faut prévoir deux ou trois jours. Vous aurez le temps de bien s´éloigner de Marrakech, de voir les montagnes de l´Atlas, de s´arrêter en route dans un campement berbère pour manger un bon tagine sous la tente, de repartir voir des petits villages perdus dans les vallées verdoyantes. Et bien vous avez de nombreuses choses à faire lors de votre visite, voilà quelques idées : Terre d’Amanar ce lieu est un point de départ idéal pour des trekking à la découverte des villages, ce site vous invite à faire des activités sportives VTT, escalades, randonnées, olympiades.., et également des activités artisanales issues des traditions locales. Passer un bon moment au souk, n’hésitez pas de manger dans une des gargotes de ce dernier.

Ensuite vous pouvez rejoindre les gorges de Moulay Brahim par une jolie petite route, vous aurez l’occasion de visiter la Zaouïa, et faire une pause au bord de la rivière pour une balade pittoresque en chameau.

Continuez dans la magnifique vallée d‘Imlil et laissez-vous porter par des vues spectaculaires, en vous arrêtant dans un village berbère pour un accueil traditionnel et chaleureux: le fameux thé à la menthe.

Puis parcourez les montagnes de l’Atlas en passant par Asni, là où les montagnes couleur chocolat nous entourent, parsemées de cubes roses et de timides touffes de verdure. Sur la rue principale l’ambiance est détendue et amicale, vous trouverez quelques boutiques de chaussures de randonnée et des restaurants qui offrent des spécialités locales (goûter des cerneaux de noix) ce sont une merveille ! Et maintenant la question est : Où dormir ? Et bien tout dépend de ce que vous cherchez ! Si vous êtes en famille, trouvez en une maison d’hôtes. Si vous êtes plus camping, je vous conseille d’aller un peu plus vers le haut du village, les nuits sont douces et la vue au-delà est juste magnifique. Allez ! Détendez-vous et partagez la passion des gens d’ici.

Nous rebiquons vers Ouirgane. Une commune si impressionnante, situé à environ 60 km, au cœur des montagnes et au pied de Toubkal, un endroit parfait pour une randonnée pédestre elle offre de nombreuses possibilités de promenades et de grandes randonnées pédestres avec un réseau de kilomètres de sentiers, qui partent des villages et des vallées. Il y a quand même de belles activités à faire ici. Ouirgane, c’est pour se reposer, profiter des terrasses des restaurants avec une belle vue panoramique sur les montagnes de l’Atlas ou simplement accepter l’invitation pour déguster un déjeuner local chez les habitants, tout est possible ! Appréciez la générosité de la population montagnarde et profiter surtout de la visite typique du village.

Après avoir traversé une série de petites communautés sur la route d’Asni, quelle surprise lorsque nous découvrons soudainement un paysage si beau, promenez-vous le long des sentiers et des vallées.

Faites une randonnée à Tinmel, c’est un véritable petit coup de cœur!  On prend la route du Tizi N’Test en traversant une vallée étroite et escarpée du massif du Toubkal. Votre journée de découverte commencera par la mosquée Tinmel, le berceau culturel et spirituel des Almohades. L’architecture de ce monument est typique et a été la grande source d’inspiration pour la construction de la célèbre mosquée Koutoubia à Marrakech. Vous vous arrêterez ensuite près du village d’Ijoukak savourez un authentique tajine berbère dans un gîte avec une vue imprenable sur l’ancien village de potiers et les sentiers muletiers où se déroule la vie simple des villageois berbères. Après, vous pouvez profiter d’une promenade magnifique à travers les maisons et les sentiers du village, ainsi que de terrasses d’amandiers et de noyers, une vue panoramique exceptionnelle sur la plupart des paysages de la région est garantie.

Normalement  Imlil est une station importante, il s’agit d’un point de départ remarquable pour de très nombreuses randonnées, et surtout pour grimper au sommet de ce fameux Toubkal. Passez-y au moins 2 jours! Ne manquez pas la montée vers le village d’Aremd. En hiver, la neige oblige à rallier le refuge à mi-hauteur, vous continuerez le lendemain tranquillement vers le sommet et redescendre dans la même journée. Son climat doux et ses panoramas spectaculaires.. Le décor de là-haut vous couperez le souffle. Pour ceux qui souhaiteront tenter, sachez que vous trouverez sans souci des guides de haute montagne sur place. Ils sont d’ailleurs devenus obligatoires depuis quelques mois. La meilleure période pour randonner dans la région du Toubkal s’étend d’Avril à Octobre, le climat y est très agréable et les conditions de marche sont plus douces. A vos chaussures et bâtons de marche, de belles sensations physiques vous attendent!

Votre aventure commencerait exactement après votre première demi-heure de route sur les plaines du Haouz, admirez la végétation luxuriante qui envahit le paysage et profitez des magnifiques vues sur les sommets enneigés de l’Atlas. Sur la route de la vallée l’Ourika vous n’allez pas vous ennuyer, merci aux stoppeurs que vous rencontrerez sur la route il s’agit très souvent de jeunes villageois qui se montrent particulièrement amicaux envers les touristes et qui tenteront de vous vendre des paniers de fruits, de pierres peintes, de souvenirs berbères.., Vous trouverez également des femmes, très gentilles d’ailleurs, qui vendent du homemade pain chaud. En achetant de ses gens berbères ambitieux vous contribuerez au rafraichissement de l’économie modeste de ces petits villages. La route prend de l’altitude vous verrez de plus en plus des échoppes de poteries et de fossiles, des marchands de tapis de belles collections, ne les manquez pas elles sont de très bonne qualité, et en plus à prix raisonnables. La route se poursuit à travers les villages berbères au prochain croisement la route mène vers l’Oukaïmeden. Sinon vous pénétrerez dans la vallée l’Ourika en logeant sa rivière et découvrant ses villages typiques perchés sur les flancs des montagnes jusqu’au célèbre village de Setti Fatima. Vous passerez par une petite passerelle pleine de charme qui vous emmènera vers les formidables cascades de ce village. L’air devient de plus en plus frais avec un paysage verdoyant et des vues magnifiques sur les montagnes enneigées du Grand Atlas. Touchez la fraicheur de l’eau des cascades,  profitez de ses vues imprenables et prenez surtout des photos et des postcards que vous garderez comme souvenir. De retour des cascades, installez-vous dans un restaurant local et déguster un délicieux tagine berbère préparé à feu de bois puis savourez un bon thé rafraîchissant aux herbes locales tout en admirant les eaux vives qui traversent les vallées montagneuses. Vous pouvez faire quelques arrêts pour visiter la maison berbère et l’une des coopératives locales pour voir la production de la célèbre huile d’argan marocaine extra vierge. Ainsi que celle spécialisées dans la production de Couscous à partir des produits locaux, d’autres valorisant les noix de l’Atlas.. Ne manquez pas de visiter le paradis du Safranière Biologique de l’Ourika, un joli jardin paisible regorge de plantes aromatiques, médicinales, agrumes, etc.. Profitez d’une promenade au milieu des champs, des femmes ouvrières sont heureuses de vous expliquer leur façon de travailler la récolte de la fleur de safran.

Une aventure surprenante vous attend en hiver à 75 km de Marrakech. OUkaimden une station skiable  dispose d’une vingtaine de pistes. Mais si vous n’y aller pas pour le ski, allez y tout de même pour l’unicité du paysage que vous offre ce lieu au plein cœur des montagnes de l’Atlas. Le massif exhibe un panorama magnifique. Pour profiter d’une neige de qualité, il est préférable de s’y rendre pendant la courte saison qui s’étend de décembre à mars. Le paysage est très agréable. En bord de piste, les vendeurs de souvenirs et de baies d’argousier, fruit méditerranéen par excellence, ont quelque chose de merveilleux. Sur la route, à quelques kilomètres de l’arrivée, de petits restaurants servent d’excellents tagines berbères. Après votre pause pour le déjeuner, vous êtes libre de jouer dans la neige, faire de la luge ou de skier si vous le souhaitez. De la promenade au trekking, sans oublier de randonnée et désormais les raquettes à neige, les possibilités sont nombreuses. Attention! En hiver la route est glissante.

Des coopératives œuvrant dans le domaine de l’artisanat, de tourisme, d’agriculture, de bien être, et bien d’autres, sont basées sur l’exploitation rationnelle et la valorisation des richesses et des qualifications locales. Tout au long de votre voyage, vous rencontrerez des jeunes, des hommes et surtout des femmes formidables, travailleuses et ambitieuses qui font des merveilles en termes de chaque domaine. Ces coopératives sont dotées de gens extraordinaires, ayant un savoir-faire, et des produits de qualité.

Sachez bien que votre passage dans les villages génère une activité économique importante permettant à des familles de gagner leur vie. Ces coopératives sont un organisme responsable, qui vous offre une belle expérience humaine.